Optomécaniques

Optomécaniques

Les optomécaniques sont les montures, les poteaux et les bases qui font l'interface entre les optiques de votre système ou expérience et la surface de travail (par exemple, une table optique). Les principales fonctions de ces composants sont les suivantes : 1) maintenir l'optique de manière sécurisée dans le temps, 2) permettre le positionnement grossier de l'optique par rapport à l'axe optique (hauteur), et 3) pour les montures réglables, permettre un alignement fin et haute résolution de l'optique par rapport au faisceau optique. Il existe des montures fixes ou réglables spécifiques pour chaque type d'optique à maintenir : miroirs, lentilles, filtres, prismes, diviseurs de faisceau, et bien plus encore. Chaque monture possède des méthodes de montage optique différentes et des réglages différents en fonction du type d'optique à maintenir. Par exemple, la plupart des montures de lentilles maintiennent l'optique avec une bague de retenue qui entre en contact avec la surface optique courbée pour assurer son centrage automatique dans la monture. Les montures de lentilles ont généralement des ajustements linéaires pour le centrage (XY) et la mise au point (z). Les montures haut de gamme comprennent également des ajustements angulaires de tangage et de lacet pour un alignement plus précis. Un autre élément important des optomécaniques sont les poteaux et les bases de montage. Bien que ce soient des pièces simples, ils remplissent une fonction importante pour les montures optiques - la connexion à la surface de travail. Il existe deux principaux types de poteaux de montage : les poteaux à hauteur fixe et les poteaux réglables en hauteur. Les poteaux à hauteur fixe offrent la plus grande stabilité simplement parce qu'il n'y a pas de pièces mobiles. Le type de poteau fixe le plus couramment utilisé s'appelle des socles en raison de leur large base. Les poteaux en socle nécessitent une fourche de serrage pour être montés sur une table optique. Les poteaux standard et les porte-poteaux permettent un réglage manuel de la hauteur et sont composés d'un porte-poteau et d'un poteau qui s'insère dans le porte-poteau. Cette disposition permet un réglage de la hauteur ainsi qu'un réglage de rotation (lacet). Les porte-poteaux ont des bases filetées pour permettre un montage direct sur les trous filetés d'une table optique. Bien que ce type de montage soit pratique, il limite l'emplacement d'un porte-poteau à l'un des trous filetés de la table optique ; notez que les poteaux en socle n'ont pas cette limitation grâce au montage par fourche. Pour un porte-poteau, cette limitation peut être surmontée en ajoutant une base de montage qui permet un montage de type fourche. Les optomécaniques sont utilisées d'une manière ou d'une autre dans toutes les applications ou expériences optiques. Bien qu'OptoSigma propose des milliers de ces composants dans son catalogue, si aucun de nos nombreux articles ne répond à vos besoins, envoyez-nous une demande pour une version personnalisée.